Jan 09

L’épargne de précaution : faire face aux imprévus et s’offrir de petites folies

Les fins de mois sont parfois difficiles. On se retrouve alors stressé, le compte en banque à sec voir négatif. Au mieux, notre ami banquier nous prélève des agios, au pire il nous gronde d’un appel téléphonique rageur ou d’une lettre dont les termes courtois n’enlèvent rien à la menace cinglante.

De plus nous sommes parfois confrontés à 2 types de situation, de nature opposée, qui demandent finances :

  1. l’imprévu -> « zut, ma machine à laver vient de rendre l’âme »
  2. la petite folie -> « allez, on s’offre un week end en amoureux à Florence » (Florence m’inspire car je suis en train de lire un roman sur la vie de Léonard de Vinci) !

Comment faire ?

Lire la suite